A propos des facteurs de stress

May 17, 2015

 

A PROPOS DES FACTEURS DE STRESS CHEZ LA FEMME ENCEINTE

 

 

1- Les facteurs de stress dits « exogènes »

 

  - les agents physiques

toxiques divers (environnement, médicaments etc…)

 

 - l’alimentation

 

 - les relations humaines : affectent énormément la femme enceinte, car elle est déjà fragilisée par sa "transparence psychique"…

 

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, chaque type d’émotion est affiliée à un « organe-viscère », la chronicité d’une émotion engendre la modification de l’équilibre intérieur : perturbation physico-psycho-énergétique, de par l’interaction permanente de chacun des « organes-viscères » de l’organisme. (cf. Théorie chinoise des 5 éléments).

 

Les conflits humains sont des vecteurs de stress important (souvent au cœur de la problématique familiale…).

 

L’installation de ce déséquilibre est progressive, insidieuse, pouvant affecter l’ensemble de l’organisme, au fil du temps… La symptomatologie rencontrée est diverse et variée fonction des « organes-viscères » affectés et de l’intensité de la réponse au stress :

asthénie, insomnies, irritabilité, troubles digestifs, maux divers et variés.

 

« Le stress relationnel est un élément extrêmement perturbateur de l’équilibre physique, énergétique et psychique de l’être humain, en tant qu’agent agresseur préférentiel du Foie dont l’énergie est primordiale pour la défense et le bon fonctionnement de l’organisme dans son ensemble. » écrit Anne DUCASSE - Le terrain énergétique, source de santé et de maladies 

 

 

 - le terrain

 

 

2- Les facteurs de stress dits « endogènes »

 

L’expérience passée individuelle et familiale, et de la condition physique et globale : potentiel de l’individu

 

- la posture

 

 - l’activité : « principe des 3 tiers »

1/3 de temps de travail + 1/3 temps de repos + 1/3 de temps de plaisir = EQUILIBRE = HOMEOSTASIE = SANTE.

Attention au surmenage, physique et / ou intellectuel… surtout chez la femme enceinte…

 

« … un sommeil réparateur : c’est le seul moyen physiologique dont dispose le corps humain pour rétablir ses ressources et son équilibre chimique foncier. » « … parmi les causes possibles à une insuffisance  d’énergie, il faut se souvenir que les cycles menstruels et, à plus forte raison, la grossesse, la maternité et l’allaitement, vident naturellement l’énergie du Rein, en particulier son Yin. Les Chinois considèrent qu’il faut 3 à 5 ans pour récupérer d’une grossesse, et conseillent aux femmes dont le Rein est faible par leur constitution, d’espacer les maternités d’environ trois ans afin qu’elles aient le temps de s’en remettre ». Anne DUCASSE - Le terrain énergétique, source de santé et de maladies 

 

 - les erreurs alimentaires

 

 - le capital émotionnel individuel (émotions négatives, représentations, conditionnements...)

Please reload

Articles récents
Please reload

Archives
Please reload

Recherche par mot-clé