Financement

 
FINANCEMENT PAR L'ANDPC
L'enveloppe annuelle par sage-femme est de 1375 €.

Part des frais pédagogiques versée par l'ANDPC à l'organisme de formation : 570 € pour 3 jours de formation;

Indemnisation pour la SF : 132.50 € par 1/2 journée, 6 demi-journées maximum, par an, soit 795 € pour 3 jours de formation. Cette indemnisation permet au stagiaire de couvrir les frais de déplacement, d'hébergement, de restauration et autres frais annexes éventuels. Pour rappel,  certains stages proposés sont résidentiels (demi-pension ou pension complète). L'hébergement sur notre Centre est offert dans la limite des place disponibles.

Paiement des frais pédagogiques : la partie des frais pédagogiques journaliers prise en charge par l'ANDPC est directement versée à l'organisme. Le stagiaire ne paie que la partie complémentaire (cf sur chaque page formation, rubrique tarifs).

Conditions 

- sage-femme libérale : exercer à au moins 50% en mode libéral* ou en centre de santé conventionné 

 

- sage-femme salariée : Si vous exercez à plus de 50% en tant qu’hospitalier ou autre salarié votre DPC est pris en charge par votre employeur, éventuellement via l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) auprès duquel il cotise

 

 

- l'organisme de formation : FALEVITCH Formation est habilité à dispenser des formations DPC et enregistré sous le numéro 2739. Le contenu scientifique et pédagogique a été validé par la Commission Scientifique de l'ANDPC en 2015, pour une durée de 5 ans.

 

 

Démarches 

Vous inscrire en tant que praticien sur le site www.mondpc.fr, puis vous inscrire à la session de ce stage à l'aide du numéro de programme de DPC de la session que vous trouverez sur chaque page de programme.

 

Nous pouvons nous charger de votre inscription DPC. Pour cela vous devez

1 – créer votre profil de professionnel de santé sur le site www.mondpc.fr

2 – nous transmettre vos numéros RPPS et/ou ADELI.

 

 

 

 
FINANCEMENT PAR LE FIF PL - 2019

 

Réservé aux Professions Libérales

 

Prise en charge annuelle plafonnée à 170 €/jour, 900 € par an, par professionnel en 2018.

 

« Toute formation liée à la pratique professionnelle dans le cadre du décret de compétences et de la législation en vigueur de l'exercice libéral »

Demande de formulaire FIF-PL :

- en ligne :  http://www.fifpl.fr

- fax : 01 55 80 50 29

- téléphone : 01 55 80 50 00

 

Formalités :

Joindre au dossier (ATTENTION, il doit parvenir au FIF-PL au plus tard, dans les 10 jours calendaires suivant le 1er jour de formation)  :

- le contrat de formation + le programme de formation (rubrique INSCRIPTIONS)

- la photocopie de l'attestation de versement auprès de l'URSSAF de la "contribution à la formation professionnelle" (ou attestation d'exonération)

- un R.I.B

A l'issue du stage, et APRES avoir reçu l'accord du FIF-PL accompagné du numéro attribué, renvoyer au FIF-PL :

- la facture acquittée

- l'attestation de présence (nominative)

 

 

 

POUR LES DEMANDEURS D'EMPLOI
 

Prise en charge possible par l’employeur dans le cadre de la FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE POUR LES DEMANDEURS D’EMPLOI

 

Des financements peuvent être proposés pour les services de POLE EMPLOI. Vous pouvez vous rapprocher des bureaux auxquels vous êtes rattaché(e). www.pole-emploi.fr

 
VOS AVANTAGES FISCAUX

LE CREDIT D'IMPOTS : déduction directe de VOS IMPOTS A PAYER.

 

Les frais de formation continue professionnelle permettent également de défiscaliser via uncrédit d'impôts alloué par heure de formation ...Dans la limite de 40h/an...

Par exemple, si vous avez participé en 2015 au séminaire PERINEE ET PROPRIOCEPTION :

18h30 de stage x 9.61€ (barème du SMIC horaire en vigueur)=178 €

Vous déduisez donc 178 € de votre IMPOT SUR LE REVENU.

Coût de la formation après réduction d'impôts :

560 - 1768=382 €

... Auquel vous aurez peut-être déjà déduit l'aide du FIF-PL ou de l'OGDPC.

 

DEDUCTION DU CHIFFRE D'AFFAIRE :

REDUCTION DU BENEFICE COMPTABLE

Toutes les formations proposées par Formation médicale et globale des sages-femmes sont, dans le cadre de l'exercice libéral déductibles d'impôts.

Cela signifie que la formation médicale continue rentre dans le cadre des dépenses de votre exercice libéral (que vous exerciez en nom propre au sein de votre cabinet, en SCM, ou en qualité de remplaçant(e) comme de collaborateur).


Une profession libérale, afin de diminuer son bénéfice (entendez par là, la somme prise en compte par le Trésor public pour le calcul de votre taux marginal d'imposition et donc de votre impôt à acquitter, ainsi que la somme prise en compte par l'URSSAF et la CARCDSF pour le calcul de vos cotisations sociales et de retraite), fait apparaître au titre de frais de fonctionnement l'étendue de ses charges :

- loyers du cabinet,
- factures électrique, d'eau, téléphone...etc,
- cotisations URSSAF,
- mais aussi les frais inhérents à un stage en rapport à la profession exercée.

Les frais inhérents constituent l'ensemble des factures nécessaires à l'accomplissement de ce stage :

- facture du stage lui-même,
- note d'hôtel et de restauration,
- frais de transport : voiture personnelle, avion, train, bus, taxi...

 
Le crédit d'impôts pour tous les stages...

- Jusqu'à 40h/an de formation peuvent vous offrir une déduction directe de vos impôts net à payer, ou crédités par le Trésor Public si vous êtes non imposable.

Ainsi, vous bénéficiez jusqu'à près de 400€/an de "récupération" d'investissement sur les formations, ce qui diminue le coût réel des formations.

 
 
 
 
EN CAS DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE :

 

Des financements ou co-financements sont possible.

Vous pouvez en faire la demande auprès de votre employeur et des services de POLE EMPLOI.

Des organismes tel que OPCALIA peuvent vous accompagner dans votre projet par le biais d’un contrat de professionnalisation par exemple.

 
 
Le DIF
(pour les salariés du secteur privé, les agents de la fonction publique et les travailleurs indépendants) :

 

Le DIF (Droit Individuel à la Formation) a été remplacé par le CPF (Compte Personnel de Formation).

Le CPF donne droit à 20H de formation par an pour un emploi à temps complet (plafond à 120H)

Pour en bénéficier : activer son compte sur www.moncompteformation.gouv.fr

Depuis le 1er janvier 2017 les élus locaux bénéficient cependant du DIF.